Salons, un éclairage sur la société par les revues savantes

salons logo

À l’heure des faits alternatifs et de l’information instantanée, le webmagazine Salons rappelle le rôle majeur des articles savants en sciences humaines et sociales pour la compréhension et l’avancement de notre société.

Chaque mois entre juin 2017 et juin 2018, un enjeu de la société canadienne sera commenté par un chercheur reconnu et un acteur du champ culturel ou savant. Leurs analyses reposeront sur une sélection d’articles scientifiques que le public sera invité à explorer.

«La recherche en sciences humaines et sociales est particulièrement riche au Canada et c’est généralement sous forme d’articles publiés dans des revues savantes que ses résultats sont diffusés», explique le directeur du projet Salons, Vincent Larivière, professeur à l’Université de Montréal et directeur scientifique de la plateforme Érudit.

«Un article scientifique représente souvent le fruit d’années de travail et de réflexion d’un chercheur, et a fait l’objet d’un rigoureux processus d’évaluation. Nous tenions, d’une part, à rappeler au grand public le rôle joué par ces publications dans la société et, d’autre part, à montrer à quel point la recherche est désormais disponible à tous», rappelle Vincent Larivière. «Grâce au numérique et au libre accès, il n’a jamais été aussi facile d’accéder “aux savoirs savants”. Salons, c’est un peu un exercice de style mensuel pour présenter au grand public ces ressources, leur accessibilité, leur pertinence et leur richesse.»

Le projet profitera des célébrations du 150e anniversaire de la Confédération canadienne pour jeter ce pont entre la communauté savante et la société civile, et également entre les deux communautés linguistiques du pays puisque le site sera entièrement bilingue. Treize thèmes viendront ainsi interroger l’identité canadienne. Par exemple : la dualité linguistique dans les célébrations nationales, l’intégration des communautés autochtones dans les projets archéologiques, l’évolution de l’enseignement au pays, les points de vue féministes sur le Canada.

Le site est consultable à l’adresse http://salons.erudit.org

visuel fr

Placé sous la direction des professeurs Vincent Larivière (Université de Montréal) et Jean-Philippe Warren (Université Concordia) et appuyé par une équipe de chercheurs en provenance de plusieurs universités canadiennes, le projet est coordonné par le Consortium Érudit. Il a reçu l’appui financier du CRSH (programme Connexion / Canada 150) et bénéficie du soutien de plusieurs organismes scientifiques canadiens.

Objectifs du projet Salons

  • Interroger la citoyenneté canadienne à l’aide de la recherche canadienne en sciences humaines et sociales
  • Rappeler le rôle des articles et des revues scientifiques dans la diffusion des connaissances et le progrès de la société
  • Promouvoir le libre accès au savoir (revues, fonds d’archives)

A propos d’Érudit

En partenariat avec les bibliothèques et les éditeurs scientifiques canadiens, Érudit travaille à la diffusion numérique des publications scientifiques et culturelles en sciences humaines et sociales. Érudit est un consortium interuniversitaire formé par l’Université de Montréal, l’Université Laval et l’Université du Québec à Montréal, et il est soutenu par le Fonds de recherche du Québec – Société et culture. Il est reconnu depuis 2014 comme initiative scientifique majeure par la Fondation canadienne pour l’innovation.

Personne-ressource

Gwendal Henry
Chargé de communication, Érudit
gwendal.henry@erudit.org
514-343-6111 poste 2723