Présentation de la campagne « On n’est jamais trop érudit »

Érudit lance une campagne promotionnelle qui invite chercheurs et curieux à en apprendre toujours plus : une belle opération pour valoriser la richesse et la qualité des revues diffusées sur sa nouvelle plateforme.

Twitter Cover 05

Grâce à une refonte globale, la plateforme Érudit est en effet plus évolutive, plus ouverte et plus conviviale que jamais. Le lancement de la campagne contribuera pendant toute l’année 2017 à la faire mieux connaître à la communauté scientifique et au grand public, mais surtout à mettre de l’avant les revues savantes et culturelles qui y sont diffusées.

« Nous souhaitions faire un clin d’œil humoristique à la variété des sujets des publications disponibles sur Érudit, affirme Gwendal Henry, chargé des communications et de la promotion d’Érudit. On peut y trouver autant une thèse sur le vocabulaire du hockey qu’un article savant sur la philosophie pratique de Hegel, ou encore une analyse de la poésie de Leonard Cohen. »

03_bd

Le thème « On n’est jamais trop érudit », au cœur de la campagne, évoque le contenu de qualité extrêmement riche et les sujets très diversifiés. Justin Lortie, directeur de création chez Wedge, était enthousiaste à l’idée de faire connaître Érudit au grand public.

« Nous avons vu l’opportunité de soutenir le lancement de la refonte de cette plateforme unique en Amérique du Nord avec une campagne ludique, développée en collaboration avec l’équipe d’Érudit. Pour ce faire, nous voulions sortir des codes visuels habituels du milieu académique. Nous avons aussi développé en parallèle une nouvelle identité qui sera dévoilée prochainement. »

Découvrez le site de la campagne à l’adresse https://jamaistrop.erudit.org/.

Personne-ressource:
Gwendal Henry,
Chargé de communication
gwendal.henry@erudit.org