Renouvellement de l’entente entre Érudit et Collecto : pour garantir l’accès aux publications scientifiques et culturelles canadiennes au niveau collégial.

Érudit et Collecto Services regroupés en éducation renouvellent leur entente, qui permet à 175 000 étudiants des cégeps d’accéder au plus important corpus de revues en sciences humaines et sociales au Canada.

Face à la diversité des sources offertes par les moteurs de recherche et la transformation du paysage médiatique, la recherche d’informations fiables s’avère de plus en plus difficile sur internet. Ainsi, le partenariat entre Érudit et Collecto garantit l’accès à une base de données de haut niveau composée de plus de 200 revues scientifiques et culturelles, majoritairement québécoises et canadiennes.

Des intérêts de recherche variés dès le collégial

Hypersexualisation, exclusion sociale, stress scolaire, légalisation du cannabis, environnement : la liste des articles les plus consultés de la plateforme Érudit dans les bibliothèques collégiales nous offre un aperçu des sujets traités par les étudiants dans leurs travaux, mais également des enjeux qui les touchent au quotidien.

Liste des 10 articles les plus consultés sur erudit.org dans les établissements collégiaux abonnés
1 Prostitution et traite des êtres humains : controverses et enjeux 
2 La sexualité des jeunes Québécois et Canadiens. Regard critique sur le concept d’« hypersexualisation »
3 Détresse et anxiété chez les étudiants du collégial et recours aux services d’aide socioaffectifs
4 Le stress scolaire au collège et au lycée : différences entre filles et garçons
5 Le stress à l’école
6 Sexe, médias et… hypermoralisation
7 Image corporelle et minceur : à la poursuite d’un idéal élusif
8 Le travail rémunéré pendant les études au cégep : un laboratoire sociétal
9 Les médias sociaux et le bonheur : le cas de Facebook
10 La consommation de cannabis au Québec et au Canada : portrait et évolution

« Depuis le début de notre entente il y a maintenant sept ans, Érudit est une des ressources les plus appréciées de nos abonnés. L’intérêt des établissements ne s’essouffle pas ! », souligne Anthony Laquerre, directeur des solutions technologiques chez Collecto. Nous sommes passés de 44 bibliothèques collégiales membres en 2012 à 53 en 2019 ! Dans un monde où les ressources sont de plus en plus accessibles, c’est bien la qualité et la pertinence qui rend Érudit indispensable à notre clientèle ! », ajoute-t-il.

Une utilisation croissante du corpus d’Érudit

Évolution de la consultation de la plateforme erudit.org depuis les cégeps membres de l'entente Collecto

Établie depuis 2012, cette entente favorise une meilleure équité entre les cégeps concernant l’accès aux revues scientifiques et culturelles, ainsi qu’un soutien financier durable pour les activités éditoriales des revues.

« La contribution des cégeps par cette entente est essentielle pour les revues québécoises et canadiennes que nous diffusons”, souligne Tanja Niemann, directrice d’Érudit. “De plus, cela favorise le renouvellement du lectorat de ces revues, et dans une certaine mesure, participe à pousser les étudiants vers des carrières universitaires ou scientifiques »La preuve en est la consultation du corpus d’Érudit dans les cégeps qui ne cesse de croître, avec une augmentation de plus de 20 % cette année.

À propos de Collecto
Collecto Services regroupés en éducation est un organisme à but non lucratif qui  favorise la mise en commun de services, notamment des regroupements d’achats, et met à profit son expertise dans le but de déployer des solutions  répondant aux  besoins des organisations du réseau de l’éducation. Créé en 1997 à l’initiative des cégeps du Québec, il compte aujourd’hui 137 organisations membres œuvrant dans ce même réseau. collecto.ca
À propos d’Érudit
Érudit travaille à la diffusion numérique des publications scientifiques et culturelles en sciences humaines et sociales. Érudit est un consortium interuniversitaire formé par l’Université de Montréal, l’Université Laval et l’Université du Québec à Montréal, et il est soutenu par le Fonds de recherche du Québec – Société et culture. Il est reconnu depuis 2014 comme initiative scientifique majeure par la Fondation canadienne pour l’innovation. https://www.erudit.org